L'auto-hébergement à l'heure de la surveillance de masse

Il y a quelques temps, je faisais état de mon scepticisme quant à une démocratisation de l’auto-hébergement. Mes reproches à l’époque portaient sur des points techniques, la solution, elle, étant humaine: que les gens se regroupent en associations mélangeant des profils techniques et non techniques.
Depuis, plusieurs projets ont vu le jour. Ils tentent de résoudre le problème technique, avec plus ou moins de bonheur. Je ne m’étendrai pas sur ce point, n’ayant pu, faute de temps et de motivation, décortiquer les-dits projets pour m’en faire une idée précise. Ils ont néanmoins tous comme point commun de vouloir déporter la gestion du service entre les mains de l’utilisateur final.

Ni pigeons ni espions - Aperçu technique sur les boîtes noires

J’ai eu l’occasion de prendre la parole lors de la soirée “Ni pigeons ni espions” le lundi 1er juin 2015.
J’ai tenté de démystifier les “boîtes noires” en indiquant comment on pouvait s’en protéger.

Loi renseignement – comment se protéger des "boîtes noires" ?

Sans préjuger de l’issue du vote par le Sénat de la loi renseignement, continuons la réflexion au sujet des “boîtes noires”. Nous allons cette fois envisager différentes manières de nous en protéger.

Loi renseignement – où et comment placer les "boîtes noires", pour quelle efficacité ?

La loi renseignement a été votée à l’Assemblée nationale. En attendant le vote au Sénat et les recours, continuons la réflexion au sujet des “boîtes noires”. Aujourd’hui : où et comment les déployer.

La pilule, vous la préférez bleue ou rouge ?

La communication du gouvernement à propos du projet de loi renseignement est au moins efficace sur un point: il reste dans le flou. Son arme ? Le vocabulaire. Explications.

Loi Renseignement: lettre d'un chercheur en intelligence artificielle à sa députée

Ci dessous une lettre, écrite par un chercheur en intelligence artificielle à sa députée à propos de la loi renseignement.
L’auteur y met en exergue l’inadaptation des technologies “Big Data” pour la lutte contre le terrorisme.

La loi renseignement expliquée à mes parents

Mes parents adorent Internet. Ils trouvent ça génial.
Mais ils ne le comprennent pas. Du tout…
Non parce qu’ils ne veulent pas le comprendre, juste parce que… ça les dépasse, de très loin.